A quel moment est-il opportun de regrouper ses crédits ?

Je regroupe mes crédits > Guide du rachat de crédit > A quel moment est-il opportun de regrouper ses crédits ?

N’attendez pas de tomber dans le surendettement pour envisager le regroupement de crédits. Cette solution de trésorerie peut être enclenchée bien en amont.

Regroupement de crédits, kezako ?

Comme le sous-entend l’appellation, il s’agit de rassembler en un seul des emprunts variés que vous avez contractés chez divers créanciers. Résultat : vous n’aurez plus qu’un seul prêt à rembourser auprès d’un seul interlocuteur. Cette option est avantageuse en ce qu’elle réduit considérablement la mensualité dont vous êtes exigible. Vous pouvez faire des simulations ici pour constater la différence. Ceci étant, vous conservez l’obligation d’honorer l’ensemble de vos dettes. L’aménagement du temps de remboursement selon vos besoins a également son coût. Vous jouissez d’une durée pouvant aller jusqu’à 12 ans pour un rachat de crédits à la consommation. Comptez, néanmoins, des taux plus élevés car la clientèle est considérée à risque par les professionnels. Les frais de dossier sont également majorés.

A qui s’adresser pour un rachat de crédits ?

Pour lancer la machine de regroupement de crédits, il vous faut approcher un acteur ayant des compétences dans le domaine. Le courtier et la banque de domiciliation de votre compte constituent les premières alternatives. Le courtier joue les intermédiaires entre les établissements bancaires et l’emprunteur souhaitant faire racheter des crédits. En faisant jouer la concurrence, il vous aiguille vers l’enseigne présentant les conditions les plus avantageuses. Si votre banque propose déjà le service, vous pourrez directement y recourir. Épluchez bien les conditions de ce réaménagement de crédit pour savoir exactement à quoi vous en tenir.

Par ailleurs, certains établissements ont fait de la consolidation de crédits leur cœur de métier. Informez-vous sur la notoriété de l’enseigne et les retours de clients sur les pratiques de l’établissement. Exploitez les ressources des comparateurs pour avoir une vue d’ensemble sur les forces et les faiblesses des différents acteurs.

Quand et avec quelles précautions ?

Vous pouvez solliciter un regroupement de vos crédits dès que vous ressentez le besoin d’aérer le volet « remboursement » de vos finances. La seule condition est d’avoir au moins 2 emprunts en cours. Leur date de souscription, même très récente, importe peu. Le racheteur de crédits s’intéresse principalement au montant qu’il vous reste à rembourser. De votre côté, maintenez la carte de la prudence avant de vous engager. Assurez-vous, par exemple, que votre courtier est bien immatriculé à l’ORIAS. C’est là votre garantie qu’il intervient dans la légalité et se conforme aux conditions d’exercice prescrites. Entre deux prestataires qui vous proposent un rachat de crédit à taux variable et à taux fixe, préférez le dernier. Vous serez soumis au même taux tout au long de la durée de remboursement, quelle que soit la conjecture. Comptabilisez bien tous les frais engendrés par le regroupement de crédit. Cela pourrait notamment être l’élément crucial de votre décision.

Commission du courtier, le cas échéant, frais de dossier, indemnité de remboursement anticipée – si cela s’applique – sont autant de motifs de dépenses à envisager. Dans certains cas, votre intérêt pourrait résider dans le maintien de vos échéances initiales.

SIMULEZ VOTRE RACHAT DE CREDITS

Votre résultat en moins de 5 minutes...

5 (100%) 2 votes